Le Moniteur des Pharmacies n° 3342 du 07/11/2020
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Magali Clausener*, Fabienne Colin**, Anne-Hélène Collin***, Yolande Gauthier****, François Pouzaud*****


Au 4 novembre, 60 à 75 % des pharmaciens ne parviennent pas à honorer les demandes de vaccins antigrippaux, selon Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). C’est beaucoup plus que les chiffres annoncés par Olivier Véran (18 %) le 3 novembre sur RTL. « Sur le papier, c’est désormais entre 20 et 25 % des officines qui ne facturent plus aucun vaccin, a expliqué le président de l’USPO. Mais il y a au moins 50 % de pharmaciens supplémentaires qui continuent à facturer des vaccins, qu’ils ont réservés à des patients, donc des vaccins dans le frigo qui ne sont plus disponibles. » Selon Gilles Bonnefond, 8,5 millions de vaccins ont été délivrés en officine depuis le début de la campagne vaccinale le 13 octobre et 2,5 millions de personnes ont été vaccinées à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK