Le Moniteur des Pharmacies n° 3341 du 31/10/2020
 

HYGIÈNE

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Yolande Gauthier*, Marianne Maugez**, Laura Quéré***


Premièrement, l’eau peut diluer les composants du soluté, dont l’alcool. Le degré alcoolique du produit va alors être abaissé, ce qui rend la solution moins efficace. Deuxièmement, le soluté hydroalcoolique contient du peroxyde d’hydrogène. Ce produit, à l’instar de l’eau oxygénée, est irritant. Surtout, exposé à l’eau, il peut entraîner une réaction avec dégagement de chaleur qui va accentuer l’irritation cutanée. Source : Société française de dermatologie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !