Le Moniteur des Pharmacies n° 3341 du 31/10/2020
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Justine Delestrées**, François Pouzaud***


L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a mis à jour le document d’aide à la dispensation des vasoconstricteurs par voie orale ainsi que la fiche d’information à remettre au patient depuis le mois de janvier. Cette nouvelle version intègre le risque de neuropathie optique ischémique, effet signalé en mars 2020 par le Comité pour l’évaluation des risques en matière de pharmacovigilance (Prac) de l’Agence européenne des médicaments (EMA). Une mise à jour qui intervient en même temps que la publication, le 22 octobre, du rapport des académies nationales de médecine et de pharmacie sur les médicaments du rhume (voir p. 3).

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !