Le Moniteur des Pharmacies n° 3341 du 31/10/2020
 

EXPERTISE

DÉLIVRANCE

Pascale Pibot

Pour les chiens, promenades dans la nature ou séjours en pension sont des sources d’infestation par les vers intestinaux.


Quels parasites viser ? A l’automne, c’est le moment de penser à débarrasser les chiens des vers plats. Les ténias provoquent parfois des démangeaisons anales et le « signe du traîneau » est caractéristique : le chien se frotte l’arrière-train par terre en avançant. - Dipylidium caninum : c’est le ténia le plus fréquent chez le chien. Il est transmis par les puces dont le pic d’activité se situe pendant la belle saison. Si le propriétaire n’a pas bien traité le chien contre les puces pendant l’été, une contamination accidentelle a pu se produire. - Ténias présents dans la faune sauvage : ils peuvent infester le chien si celui-ci a consommé des rongeurs, des petits reptiles (ou même des poissons d’eau douce) ayant servi d’hôte intermédiaire au ténia. - Ténia échinocoque : des chiens ayant consommé des rongeurs contaminés représentent potentiellement une menace grave ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !