Le Moniteur des Pharmacies n° 3341 du 31/10/2020
 

PLACEMENT

SERVICES

TRANSACTIONS

François Pouzaud

La crise liée au Covid a peu impacté l’économie des officines et encore moins leur valeur. La démonstration de la résilience des pharmacies révèle le ratio rendement/risque très favorable de cet investissement professionnel.


Si elle est bien partie pour durer, la crise sanitaire ne devrait toutefois pas affecter un marché de la transaction d’officines marqué par des prix relativement stables. Mieux, elle semble avoir mis en lumière les atouts des pharmacies de proximité, indépendamment de la taille. Une poursuite (légère) de la baisse des prix sur des officines de taille inférieure à 1,5 M€ de chiffre d’affaires (CA) HT est possible, mais elle ne constitue pas une raison suffisante pour ne pas capitaliser sur les petites affaires. Car, même si les hypothèses ne paraissent pas mirifiques, l’acquisition d’une petite pharmacie reste un investissement rentable. C’est d’ailleurs ce que disent sans relâche les établissements financiers et les cabinets de transactions, c’est aussi ce que confirme Philippe Richard, gérant d’Opti Patrimoine, cabinet conseil en gestion de patrimoine. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !