Le Moniteur des Pharmacies n° 3335 du 19/09/2020
 

MONITEUR EXPERT

DROIT DEVANT

François Pouzaud


Selon un décret du 28 juillet, pour tout salarié placé en activité partielle de longue durée (APLD) en raison de la mise en difficulté durable par le Covid-19 de l’entreprise qui l’emploie, l’employeur devra verser une indemnité égale à 70 % de son salaire brut et recevra de l’Etat une allocation limitée à 60 % ou 56 % du salaire selon la date de dépôt (avant ou après le 1er octobre) de l’accord collectif (d’entreprise ou de branche) mettant en place le dispositif. Le bénéfice de l’APLD est accordé par période de six mois renouvelable dans la limite de deux ans. L’accord doit obligatoirement comporter un préambule présentant un diagnostic sur la situation économique et les perspectives d’activité de l’entreprise, la date de début et la durée d’application du dispositif d’APLD, les activités et salariés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre en place un dispositif de téléconsultation dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !