Le Moniteur des Pharmacies n° 3331 du 29/08/2020
 

Cahier Formation

CONSEIL


ANTICANCÉREUX ET AUTOMÉDICATIONA quels risques s’expose le patient atteint de cancer ?La prise en charge du cancer et des comorbidités associées ainsi que le recours grandissant aux médecines alter­natives et complémentaires (MAC) majorent le risque d’interactions médicamenteuses susceptibles d’entraîner une augmentation de la toxicité des molécules anticancéreuses ou le risque d’inefficacité thérapeutique. A l’officine, ces risques doivent être systématiquement détectés.LE CONTEXTE - Avec l’augmentation croissante des chimiothérapies orales, le pharmacien est, dans de nombreuses situations, en mesure de connaître le protocole anticancéreux suivi par le patient. L’analyse pharmacothérapeutique des prescriptions ainsi que des médicaments et des solutions d’automédication utilisés par le patient est devenue primordiale pour sécuriser l’usage des anticancéreux. L’accompagnement des patients atteints de cancer fait d’ailleurs partie des nouvelles missions des pharmaciens inscrites dans l’avenant n° 11 à la convention pharmaceutique signé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK