Le Moniteur des Pharmacies n° 3320 du 02/05/2020
 

CONTACT

A VOTÉ

François Pouzaud


NON MAIS Elie Contard, titulaire en milieu rural, à Echiré (Deux-Sèvres). Il emploie 4 salariés. Syndicat : USPO ; groupement : HPI Totum. Aujourd’hui, le pharmacien n’a pas le droit de distribuer ou de vendre des masques de protection aux patients, même sur prescription. On a juste la dotation classique que l’Etat nous envoie et qu’il faut distribuer aux professionnels de santé. Je respecte à la lettre les consignes du gouvernement données à la profession depuis le début de la crise sanitaire. Sans jamais répondre favorablement aux sollicitations des clients. Nous avons des demandes tous les jours et nous leur expliquons que ce n’est pas possible pour le moment. Dès que l’Etat nous y autorisera, je serai prêt et, selon ce qui sera décidé, je distribuerai gratuitement ou vendrai des masques à mes clients, quelle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK