Le Moniteur des Pharmacies n° 3320 du 02/05/2020
 

THÉRAPEUTIQUE

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR

Alexandra Blanc*, Yolande Gauthier**


Selon la Société de pneumologie de langue française (SPLF), la prise d’un corticoïde type Solupred ne doit pas être retardée en cas d’exacerbation d’un asthme. Et ce, même si une infection à Covid-19 est suspectée. Et si l’infection est confirmée, la posologie habituelle (0,5 à 1 mg/kg) et la durée de traitement (cinq jours) doivent être maintenues. Les corticoïdes ne sont pas des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), molécules associées à des formes plus graves d’infection par le SARS-CoV-2. Source : Position du groupe de travail Asthme et Allergies de la SPLF sur la prise en charge des asthmatiques pendant l’épidémie de Covid-19.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK