CNOP - Le Moniteur des Pharmacies n° 3320 du 02/05/2020 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des Pharmacies n° 3320 du 02/05/2020
 

TEMPS FORTS

SIGLE

Auteur(s) : Laura Quéré

L’Ordre national des pharmaciens est organisé en sept sections, gérées chacune par un conseil central et représentant les métiers de la pharmacie. Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) coordonne l’action de ces conseils centraux.

Quelles sont ses missions ?

• Le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens (CNOP) veille au respect de l’ensemble des lois et des règlements portant sur l’exercice du métier de pharmacien et le fonctionnement de l’Ordre. Il a la responsabilité :

- de coordonner l’action des conseils centraux des sections et de jouer un rôle d’arbitrage entre les différentes branches de la profession ;

- de délibérer sur les affaires soumises à son examen par le ministre chargé de la santé et par les conseils centraux ;

- de représenter la profession auprès des pouvoirs publics, dans ses domaines de compétence ; de voter le budget de l’institution et la cotisation annuelle et de contrôler la gestion des conseils ;

- d’organiser la mise en oeuvre du dossier pharmaceutique (DP).

• Il a également la possibilité de s’occuper, sur le plan national, de toutes les questions d’entraide et de solidarité professionnelles (notamment des sinistres et des retraites) et d’exercer, devant toutes les juridictions, tous les droits réservés à la partie civile relatifs aux faits portant un préjudice direct ou indirect à l’intérêt collectif de la profession pharmaceutique.

Quelle est sa composition ?

• Le CNOP est composé de 26 membres se réunissant au moins quatre fois par an. Parmi les 26 membres, six sont nommés et 20 sont élus par les conseillers ordinaux siégeant aux conseils centraux, eux-mêmes élus par leurs pairs. Ces conseillers ordinaux élisent ensuite le (s) représentant (s) de leur section (respectant la parité femme-homme) qui siégera (ont) au conseil national.

• Le CNOP élit en son sein un bureau de neuf membres, composé d’un président, d’un vice-président, d’un trésorier et de six conseillers. Ils sont élus pour un mandat de trois ans renouvelable. Carine Wolf-Thal est la présidente du CNOP depuis juillet 2017. Elle a été réélue en juillet 2019. Le bureau a pour rôle de préparer les délibérations du conseil national et d’en assurer l’exécution. Il règle aussi les questions urgentes dans l’intervalle des sessions.

Quel est son rôle face au Covid-19 ?

• En tant qu’interlocuteur privilégié des pouvoirs publics, le CNOP a la charge d’organiser l’action des pharmaciens et de proposer des solutions pour répondre aux difficultés rencontrées dans l’ensemble des branches de la profession ainsi qu’aux besoins des patients. Le 13 avril, il a par ailleurs sollicité le ministre de la Santé pour demander une clarification de la doctrine de distribution des masques en officine.

• Des supports et des outils d’information sont actualisés en permanence sur son site internet, dont des foires aux questions pour chaque section et des « web conférences » planifiées en direct pour les pharmaciens (avec plateforme pour poser les questions).

Sources : articles L. 4231-1 et L. 4231-2 du Code de la santé publique ; ordonnance n° 2017-644 du 27 avril 2017, article 4 ; ordre.pharmacien.fr.

Jugez-vous l'avenant économique à la convention pharmaceutique satisfaisant pour votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !