Le Moniteur des Pharmacies n° 3319 du 25/04/2020
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Anne-Hélène Collin*, Yolande Gauthier**, Laurent Lefort***, François Pouzaud****


La signature est retardée en raison des contraintes du confinement, mais tous les partenaires sociaux se sont engagés à respecter les deux accords de branche trouvés mi-avril. Ainsi, les salariés au chômage partiel ne subiront aucune diminution de leurs droits en prévoyance et en santé, avec prise en charge rétroactive à compter du 16 mars. Les salariés en arrêt (garde d’enfants, personnes vulnérables) verront leur salaire maintenu par l’employeur et les assureurs de la branche prendront en charge les arrêts de travail et arrêts maladie des non-cadres et les trois premiers jours de l’arrêt pour les cadres, sous déduction des indemnités journalières versées par l’assurance maladie, avec rétroactivité à partir du 10 mars. Le tout sans augmentation des cotisations salariales ou patronales. Les réserves de la branche pharmacie, gérées par Apgis, financeront ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous reçu de nouvelles quantités de vaccins contre la grippe ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK