Le Moniteur des Pharmacies n° 3317 du 11/04/2020
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Magali Clausener*, Anne-Hélène Collin**, Yolande Gauthier***, François Pouzaud****


Pour assurer la continuité des soins en période d’épidémie de Covid-19, le pharmacien peut substituer un dispositif médical (DM) en rupture de stock avérée par un autre, après accord du prescripteur et après en avoir informé le patient. Le DM de substitution doit respecter quatre conditions : avoir un usage identique à celui du DM substitué ; disposer de spécifi cations techniques équivalentes à celles du DM substitué ; être inscrit à la LPP ; et ne pas entraîner de dépenses supplémentaires. Le pharmacien porte alors sur l’ordonnance le nom du DM délivré, sa marque, son numéro de série et de lot, ainsi que le timbre de l’offi cine et la date de délivrance. Les produits ou les prestations ainsi délivrés suivent les règles de remboursement du droit commun.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK