Le Moniteur des Pharmacies n° 3316 du 04/04/2020
 

ÉDITO

Laurent Lefort


A quelque chose malheur est bon. Ce proverbe, il faut s’y accrocher comme à une bouée de sauvetage par les temps qui courent. Alors grattons un peu pour faire revenir un semblant d’optimisme. L’expert du médicament, c’est bel et bien le pharmacien et plus personne n’ose remettre en cause cette évidence. Délivrance contingentée et renouvellements exceptionnels démontrent leur absolue nécessité. Et par conséquent, la vôtre. Alors bien sûr, qu’il s’agisse de masques, de paracétamol, de SHA ou de traitements chroniques, les dates valsent. Initialement prévues pour se terminer le 31 mai, puis le 15 avril, les règles du moment seraient finalement en place jusqu’au 24 mai. La pérennité de tout ou partie de ces assouplissements une fois la crise passée méritera sans conteste réflexion. Et action. Autre petit plaisir, les stocks dormants ont fondu ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous télécharger (ou inciter à le faire) l'application StopCovid ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK