Le Moniteur des Pharmacies n° 3315 du 28/03/2020
 

THÉRAPEUTIQUE

CONTACT

VOS QUESTIONS DE COMPTOIR


Le traitement systémique par glucocorticoïdes est, de façon générale, associé à une augmentation immédiate du risque d’infection, en particulier par des agents pathogènes bactériens, viraux et fongiques courants. Ce risque augmente avec la dose administrée. D’autres éléments tels que la fréquence des administrations, l’intensité du traitement et des facteurs individuels viennent majorer ce risque. En ce qui concerne les injections intra-articulaires, du fait d’une possible diffusion du médicament en dehors de l’articulation, il existe la même contre-indication qu’avec les corticoïdes par voie générale, d’autant plus si les injections sont multiples (plusieurs localisations) ou répétées à court terme, en cas de viroses évolutives (notamment hépatites, herpès, varicelle et zona). Le RCP des spécialités utilisées dans des indications rhumatologiques précise que la corticothérapie peut favoriser la survenue de diverses complications infectieuses. Au ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK