Le Moniteur des Pharmacies n° 3315 du 28/03/2020
 

TEMPS FORTS

PATCHWORK

Alexandra Blanc*, Anne-Hélène Collin**, Yolande Gauthier***, François Pouzaud****, Matthieu Vandendriessche*****


Fièvre, toux et fatigue, accompagnées de maux de gorge pourraient amener certains patients à demander la réalisation d’un test rapide d’orientation diagnostic (Trod) angine à l’officine. Or ces symptômes peuvent être en lien avec le Covid-19. Ainsi, la Direction générale de la santé (DGS) recommande aux pharmaciens de ne pas réaliser de Trod angine en période épidémique du coronavirus afin de réduire le risque de transmission du SARS-CoV-2. Par ailleurs, les médecins sont appelés à ne pas rédiger d’ordonnance d’antibiotique dont la dispensation serait conditionnée à la réalisation d’un Trod angine à l’officine.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK