Le Moniteur des Pharmacies n° 3314 du 21/03/2020
 

CESSION

SERVICES

TRANSACTIONS

François Pouzaud

Si le rachat de clientèle est plus facile à réaliser qu’un regroupement, il doit cependant faire l’objet de la même attention et des mêmes analyses concernant la faisabilité juridique du projet.


L’opération d’acquisition/regroupement d’officines est une opportunité pour un titulaire en place dont l’officine a besoin de « grossir » et une solution de sortie intéressante pour les petites officines de moins de 1 M€ qui ne trouvent pas preneur. La faisabilité juridique reste un élément essentiel à appréhender. Prenons l’exemple d’une pharmacie A de 1 400 k€ de chiffre d’affaires (CA) dont le repreneur (l’ex-adjoint du cédant) souhaite se regrouper avec la pharmacie B de 800 k€ de CA, son titulaire aspirant à partir à la retraite. Ces deux pharmacies voisines sont situées dans une commune de 2 800 habitants. Pour réaliser ce regroupement, deux variantes sont possibles sur le plan juridique. « Soit effectuer le regroupement des pharmacies A et B sur le site de A, soit faire un abandon de licence pour la pharmacie B, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK