Le Moniteur des Pharmacies n° 3314 du 21/03/2020
 

CONTACT

A VOTÉ

François Pouzaud


NONSylvie de Graeve, titulaire d’une pharmacie de quartier (10 salariés dont 3 adjoints) à Muret (Haute-Garonne). Syndicat : FSPF ; groupement : Giropharm La commune de Muret compte plus d’une centaine d’infirmières, sans parler des médecins, des kinés… Et nous ne sommes que neuf pharmacies, soit 90 boîtes de 50 masques à distribuer. C’est une dotation plus que ric-rac, nous avons été obligés de « saupoudrer » ces quantités par trop insuffisantes auprès des professionnels de santé. A raison de deux à trois masques consommés par jour, un médecin ne peut pas aller très loin avec sa dotation. Les patients continuent de nous demander des masques comme si l’officine était une corne d’abondance. Depuis belle lurette, j’ai créé une petite réserve sur mon propre stock afin d’assurer, le cas échéant, la protection de mes collaborateurs NONPascal Lachaise, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK