Le Moniteur des Pharmacies n° 3313 du 14/03/2020
 

SERVICES

LES INDISPENSABLES

François Pouzaud


Territoires majoritairement ruraux oblige, la désertification médicale est légion en Haute-Vienne, dans la Creuse et en Corrèze. Avec des conséquences concrètes sur le marché de la transaction, selon les cabinets Audefi expertise comptable et ADC expertise et finance, membres du réseau CGP : lorsque les officines font moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires (CA), elles partent souvent à des prix bien en deçà de la moyenne du marché. Pour les cessions de plus d’un million d’euros, le prix moyen constaté au titre de 2019 s’élève à 1 260 000 € et représente 82 % du CA HT. Le prix moyen de cession représente sept fois l’excédent brut d’exploitation (EBE) retraité, en augmentation par rapport à l’année précédente (6,7 en 2018). La tendance haussière des prix est notamment portée par des rachats stratégiques dans le cadre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous reçu de nouvelles quantités de vaccins contre la grippe ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK