Le Moniteur des Pharmacies n° 3313 du 14/03/2020
 

CONTACT

C’EST VOUS QUI LE DITES


« Je te donne quand même mon exemple, je me suis aligné ce matin sur les 3 € pour 100 ml. Je vends à perte et je perds plus de 1 € par flacon de 100 ml… Donc oui, j’étais à un prix élevé avant (5,95 €), mais simplement car je n’ai trouvé qu’un fournisseur et qu’il était très cher… Donc on entend toujours parler des pharmaciens voleurs, mais moi je n’y suis pour rien, je faisais 1,4 de coeff, ce n’est pas exagéré non plus… » « Je comprends que les prix doivent être contrôlés, mais […] si c’est pour faire du prix coûtant, cela risque de démotiver les ventes alors qu’il est souhaitable que [les gels] puissent être facilement accessibles à un plus grand nombre de personnes rapidement. » « Encore une preuve que l’appellation « profession libérale » ne signifie plus rien. Nous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK