Le Moniteur des pharmacies n° 3310 du 03/03/2020
 

VAP

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Il s’agit de l’infestation de l’homme par des larves de nématodes de la famille des Anisakidés, parasites à l’état adulte du tube digestif de mammifères marins (dauphins, marsouins, phoques, etc.). Les œufs de ces parasites sont émis dans la mer, libérant des larves ingérées par le zooplancton. Celui-ci fait partie de l’alimentation des poissons, dans l’intestin desquels ces larves se transforment. La contamination humaine survient après ingestion de poisson de mer cru ou mal cuit. Les larves ne peuvent pas évoluer chez l’homme mais leur présence provoque des manifestations aiguës (douleurs épigastriques simulant un ulcère liées à la fixation de la larve sur la muqueuse gastroduodénale), chroniques (granulome autour d’une larve) ou allergiques (œdème de Quincke, urticaire, asthme, choc anaphylactique, etc.). Source ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK