Le Moniteur des pharmacies n° 3310 du 03/03/2020
 

VAP

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Prenez-vous souvent l’initiative de ne pas délivrer l’intégralité d’une ordonnance ?

OUI Jean-Louis Moret, Triel-sur-Seine (Yvelines) Ne pas délivrer les quantités correspondant au maximum de boîtes prescrites quand celles-ci ne sont pas nécessaires au patient est une règle à la pharmacie. Avant de dispenser et de facturer une quantité importante de médicaments, on demande toujours au patient s’il en a déjà pris et s’il lui en reste chez lui. Concernant le modèle économique de la dispensation adaptée, les critiques tombent à bâtons rompus mais il faut prendre conscience que la marge de dispensation à la boîte atteint aujourd’hui ses limites. Avec la ROSP génériques, l’accord entre l’Assurance maladie et la profession a été gagnant/gagnant et ceux qui ont joué le jeu ont récolté les fruits de leurs efforts. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de mettre tout ou partie de votre équipe en chômage partiel ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK