Le Moniteur des pharmacies n° 3310 du 03/03/2020
 

Stratégies

Interview

PROPOS RECUEILLIS PAR FABIENNE COLIN 

Reconnu pour son expertise dans le microbiote intestinal, Biocodex étend son savoir-faire à un autre microbiome en rachetant le laboratoire Iprad, spécialisé, lui, en gynécologie avec des marques comme Saforelle, Mucogyne ou Physioflor.

Quel est l’intérêt de ce rachat pour Biocodex ? Jean-Marie Lefèvre : Nous connaissons bien la flore intestinale et nous avons un intérêt stratégique à connaître d’autres microbiomes. Iprad connaît bien l’hygiène intime et, autour de cela, l’appareil gynécologique. D’autre part, ce rachat renforce notre coopération et notre partenariat (de formation, de merchandising, etc.) avec les pharmacies françaises. Notre «   home market   » est très important et nous continuons d’y progresser. Troisième intérêt, nous avons un prisme international que n’a pas Iprad et nous pouvons développer une synergie à ce niveau-là. Que reprenez-vous précisément ? ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !