Le Moniteur des pharmacies n° 3310 du 27/02/2020
 

AUTHENTIFICATION DES MÉDICAMENTS

Temps Forts

Enjeux

PAR MAGALI CLAUSENER 

Entre les courriers envoyés au mauvais destinataire, la surprise d’une connexion payante et des discours contradictoires, les pharmaciens s’interrogent sur la sérialisation. Pour l’instant, elle est une source de préoccupation plus qu’une solution.

LGO : UN COÛT À PRÉVOIR La sérialisation entraînant des coûts de développement, les éditeurs des logiciels pourraient instaurer des frais à l’installation (quelques centaines d’euros) et l’achat d’une licence annuelle dont le montant n’est pas encore fixé ou communiqué. Il pourrait être de l’ordre de 5 à 15 € par mois. À RETENIR •   Les débuts de la sérialisation en France sont marqués par plusieurs fausses notes et les informations diffusées sont parfois contradictoires.•   En pratique, les pharmaciens ont le choix d’adhérer au connecteur du CNOP (solution plus simple, plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec le Covid-19, allez-vous accorder une prime à vos collaborateurs ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK