Le Moniteur des pharmacies n° 3308 du 15/02/2020
 

VAP


« Mais pourquoi autorise-t-on les pharmacies elles-mêmes à vendre des médicaments sur Internet ? Le faire, c’est déjà se tirer une balle dans le pied, en donnant des arguments aux Amazon et autres qui sont en embuscade… Il faut interdire la vente des médicaments sur Internet, même aux pharmacies. La cohérence nous rendra service à toutes et à tous. » « En poussant le raisonnement jusqu’au bout : la seule chose qui restera à l’officine réelle sera… les gardes de nuit, qui, n’étant pas rentables, ne permettront pas de pérenniser le réseau. Donc la continuité des soins, si chère à nos instances et à nos gouvernants, disparaîtra de facto, car on ne pourra demander à l’hôpital, déjà mal en point, d’assurer ce service. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Après la relance de la DGS, allez-vous lancer la sérialisation dans votre officine dans les prochaines semaines ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK