Le Moniteur des pharmacies n° 3308 du 15/02/2020
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


L’Assistance publique-hôpitaux de Marseille et Poietis, société de biotechnologie, se sont associés pour développer le premier essai clinique de peau bio-imprimée implantable chez l’homme. L’objectif est d’élaborer, dans des délais très courts et à partir d’une simple biopsie cutanée, un substitut de peau parfaitement compatible, applicable sans anesthésie et sans acte chirurgical complexe. Le greffon, réalisé sur une bio-imprimante 3D industrielle, permettra d’éviter de grands prélèvements de peau, notamment chez les brûlés, et évitera également des cicatrices importantes après un traumatisme, un accident ou un cancer de la peau. La société Poietis ambitionne de placer une bio-imprimante dans chaque hôpital afin de permettre la production de tissus personnalisés. « L’aboutissement de ce projet ouvrira la voie à des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !