Le Moniteur des pharmacies n° 3308 du 15/02/2020
 

Services

Les indispensables

FRANÇOIS POUZAUD 


La montée en puissance du coronavirus en Chine a eu le dernier mot sur les marchés d’actions. Les inquiétudes liées à sa propagation et aux conséquences qu’elle pourrait avoir sur l’économie mondiale se traduisent par des mouvements importants de capitaux qui se déplacent de valeurs mobilières vers des placements plus sûrs, tels que les actifs obligataires. Ces transferts ont entraîné des rendements en territoire négatif. Au 31 janvier, l’OAT 10 ans (- 0,18 %) et l’Euribor 3 mois (- 0,393 %) campent toujours en dessous de zéro. Tant que l’épisode coronavirus ne trouvera pas de solution, les banques centrales américaine (Fed) et européenne (BCE) ne bougeront pas leur politique monétaire et seront même prêtes à agir si l’environnement économique se dégrade. Les taux longs devraient donc encore rester sous pression à la baisse. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Demande d’informations, masques, conseils… La psychose sur le coronavirus prend-elle de l'ampleur chez vos patients ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK