Le Moniteur des pharmacies n° 3307 du 08/02/2020
 

Temps Forts

Ouverture


32 736 femmes en âge de procréer étaient encore exposées au valproate ou à ses dérivés au deuxième trimestre 2019, soit trois ans après les premières mesures de réduction de l’exposition, selon une enquête de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) publiée le 4 février. 224 femmes enceintes étaient sous traitement (dont 86 pour des troubles bipolaires) en 2018. Pour cette même année, le nombre d’enfants nés vivants exposés in utero est estimé à 124 (32 dont les mères étaient suivies pour troubles bipolaires). Trop, pour l’ANSM, qui étudie sérieusement le contexte de prescription chez les femmes enceintes et prépare de nouvelles mesures pour réduire les risques d’exposition : la carte patiente placée à l’intérieur de la boîte ou sur le conditionnement extérieur et un QR code renvoyant vers une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Redoutez-vous de nouvelles ruptures de stock de médicaments à cause du coronavirus ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK