Le Moniteur des pharmacies n° 3307 du 08/02/2020
 

Expertise

Autour du médicament

LAURENT LEFORT 


Dans le cadre de l’instruction relative à Dépakine, en cours auprès du tribunal judiciaire de Paris, Sanofi-Aventis France a désormais le statut de mis en examen, a annoncé le 3 février le laboratoire, pour qui cette mesure devrait permettre «   de faire valoir tous ses moyens de défense et sera l’occasion de démontrer qu’il a respecté son obligation d’information et fait preuve de transparence   ». Car là est le nœud du problème pour les juges : comprendre comment des femmes enceintes ont pu continuer à être largement exposées au valproate de sodium et à ses dérivés, alors que le risque est connu depuis 1986. Selon des études menées par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La fermeture des commerces non essentiels a-t-elle des conséquences sur votre propre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK