Le Moniteur des pharmacies n° 3306 du 01/02/2020
 

VAP

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Toute suspicion d’infection impose de contacter le Samu Centre 15, sans passer par le médecin traitant ou les urgences, pour mettre éventuellement en place, dans un service adapté, une procédure spécifiquede prise en charge. Un examen biologique de détection rapide est indispensable pour confirmer le diagnostic en quelques heures. La maladie se transmet par les gouttelettes émises par un patient malade. Le coronavirus peut survivre plusieurs jours en milieu aqueux. La durée d’incubation de la maladie est de 14 jours au maximum. Le suivi des cas suspects est nécessaire durant cette période.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Prenez-vous souvent l’initiative de ne pas délivrer l’intégralité d’une ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK