Le Moniteur des pharmacies n° 3306 du 01/02/2020
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE-HÉLÈNE COLLIN 


L’expérimentation du cannabis à usage médical sera mise en place en septembre, vient d’annoncer l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Il reste donc sept mois à l’agence et à son comité scientifique pluridisciplinaire pour accoucher des cahiers des charges portant sur la nature, la distribution, la prescription ou encore la délivrance des produits à base de cannabis. Toutefois, les grandes lignes de ce vaste projet se précisent avec, pour mot d’ordre, « sécurisation ». Le cannabis à usage médical sera présenté sous forme de produits finis (fleurs séchées, huile, etc.) qui ne nécessiteront pas de préparation ou de transformation par le pharmacien. Mais des déconditionnements seront possibles, les produits obéissant au statut de stupéfiant et aux règles qui en découlent (ordonnance sécurisée, stockage dans une armoire ad ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Demande d’informations, masques, conseils… La psychose sur le coronavirus prend-elle de l'ampleur chez vos patients ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK