Le Moniteur des pharmacies n° 3306 du 01/02/2020
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE-HÉLÈNE COLLIN 


En 2019, 2 990 pharmacies (sur près de 22 000) ont joué le jeu des bilans partagés de médication (BPM) et inclus 17 000 patients (sur 39 000 prévus par l’Assurance maladie). «   Ce n’est quand même pas beaucoup   », a constaté Julien Gravoulet, pharmacien d’officine à Leyr (Meurthe-et-Moselle) lors du congrès de la Société française de pharmacie clinique (SFPC) qui se déroulait à Marseille (Bouches-du-Rhône) du 26 au 29 janvier. Les explications tendent à se trouver dans les résultats d’une étude menée par les étudiants en 6e année officine des facultés de Nancy (Meurthe-et-Moselle) et de Reims (Marne) lors de leur stage officinal de 2019. Manque de temps ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK