Le Moniteur des pharmacies n° 3305 du 25/01/2020
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Le sulfate et le chlorure de magnésium peuvent être prescrits en sachet pour leur effet laxatif. Ces sels agissent par augmentation de l’hydratation et du volume du contenu colique par effet osmotique. En cas d’hypomagnésie ou dans les états de déficience simple, les sels de magnésium peuvent aussi être administrés par voie orale en doses ajustées selon les exigences individuelles. Dans cette indication, le chlorure de magnésium sera préféré au sulfate de magnésium. Les sels de magnésium doivent être utilisés avec précaution chez les patients atteints d’insuffisance rénale. Leur prise par voie orale peut être à l’origine de troubles digestifs tels que des diarrhées ou des irritations intestinales. La diarrhée chronique due à une utilisation à long terme peut entraîner un risque de déséquilibre électrolytique. A noter que, depuis la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK