Le Moniteur des pharmacies n° 3305 du 25/01/2020
 

Temps Forts

Ouverture


L’alignement des prix décidé par Pfizer et Servier sur certains de leurs médicaments princeps, notamment Amlor et Hyperium, à partir du 15 janvier, puis, deux jours plus tard, la mise sous tarif forfaitaire de responsabilité (TFR) de quatre molécules commercialisées à l’origine par Pfizer reste en travers de la gorge de la profession. D’autant que les laboratoires pharmaceutiques s’étaient engagés à maintenir un écart de prix de 10 % entre princeps et génériques. Soulignant le court laps de temps entre les deux publications au Journal officiel de l’alignement des prix et des TFR, Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), demande au Comité économique des produits de santé (CEPS) «   de réagir pour ne pas laisser s’organiser ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La fermeture des commerces non essentiels a-t-elle des conséquences sur votre propre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK