Le Moniteur des pharmacies n° 3302 du 10/01/2020
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


L’ondansétron (Zophren et génériques) ne doit pas être utilisé chez la femme enceinte pendant le premier trimestre de la grossesse, a indiqué l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). La prise durant cette période peut augmenter légèrement — trois cas additionnels pour 10 000 femmes traitées — le risque de malformation du visage (bec-de-lièvre ou fente palatine) chez les enfants exposés in utero. Les patientes en âge de procréer doivent être informées de ce risque et doivent utiliser une contraception efficace durant le traitement. L’ondansétron est indiqué dans la prévention et le traitement des nausées et vomissements en postopératoire ou induits par certaines chimiothérapies et radiothérapies. Il est aussi parfois utilisé hors AMM pour la prise en charge des nausées et vomissements très sévères pendant la grossesse. L’ANSM prévoit la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Redoutez-vous de nouvelles ruptures de stock de médicaments à cause du coronavirus ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK