Le Moniteur des pharmacies n° 3286 du 14/09/2019
 

BRAFTOVI

Expertise

Nouvelle molécule

YOLANDE GAUTHIER 

Braftovi (encorafenib) est toujours prescrit avec Mektovi (binimetinib) pour traiter le mélanome avec mutation BRAF V600. C’est un inhibiteur de BRAF qui revendique une action plus prolongée que le dabrafenib (Tafinlar) ou le vemurafenib (Zelboraf), également utilisés dans cette indication.

INDICATIONS Braftovi, en association à Mektovi, est indiqué dans le mélanome non résécable ou métastatique chez l’adulte porteur d’une mutation BRAF V600. MODE D’ACTION L’encorafenib est une petite molécule inhibitrice hautement sélective des protéines kinases RAF impliquées dans la voie de signalisation MAPK (RAS-RAF-MEK-ERK). Il inhibe la prolifération cellulaire des mélanomes exprimant les mutations BRAF V600E, D et K. Son association au binimetinib, inhibiteur de MEK, se traduit par une activité antitumorale accrue et permet in vivo de prévenir l’émergence d’une résistance. POSOLOGIE 450 mg (6 gélules de Braftovi 75 mg) à prendre 1 fois par jour avec de l’eau, pendant ou en dehors des repas. Chez les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK