Le Moniteur des pharmacies n° 3278 du 15/06/2019
 

INTRAROSA

Expertise

Nouvelle molécule

YOLANDE GAUTHIER 

Les ovules Intrarosa renferment de la prastérone, précurseur de la déhydroépiandrostérone (DHEA). Ce médicament, non remboursé, permet l’amélioration des symptômes cliniques de l’atrophie vulvovaginale.

INDICATION Traitement de l’atrophie vulvovaginale chez la femme ménopausée qui présente des symptômes modérés à sévères. Dans le traitement des symptômes de la ménopause, Intrarosa ne doit être prescrit que si la patiente perçoit les troubles comme altérant sa qualité de vie. Dans tous les cas, une réévaluation du rapport bénéfice/risque doit être effectuée au moins une fois tous les 6 mois, et le traitement sera poursuivi tant que les bénéfices sont supérieurs aux risques encourus. MODE D’ACTION Intrarosa contient de la prastérone, identique sur les plans biochimique et biologique à la déhydroépiandrostérone (DHEA) humaine endogène. Ce précurseur inactif de stéroïde est converti de manière intracellulaire en faibles quantités d’œstrogènes et d’androgènes spécifiques aux cellules vaginales. La structure ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

D’une manière générale, vous sentez-vous bien formé ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK