Le Moniteur des pharmacies n° 3270 du 20/04/2019
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Le groupe GINA (Global initiative for asthma) a publié ses recommandations 2019. Et introduit « le changement le plus important depuis 30 ans dans la prise en charge de l’asthme ». Exit le traitement par β2-agoniste d’action rapide (short-acting β2-agonist, ou SABA) seul, car il augmente le risque d’exacerbations. GINA recommande désormais que tous les adultes et adolescents reçoivent « soit un traitement guidé par les symptômes (pour l’asthme léger), soit une faible dose quotidienne de corticostéroïde inhalé (CSI) » pour contrôler les symptômes et réduire le risque d’exacerbations sérieuses. Des études ont montré que les patients avec un asthme léger pouvaient aussi décéder de leur maladie après une exacerbation aiguë grave, et que l’usage régulier ou fréquent des SABA était en outre associé à une bronchodilatation réduite et une ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK