Le Moniteur des pharmacies n° 3270 du 20/04/2019
 

HÉPATOLOGIE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


La NASH (stéatohépatite non-alcoolique), autrement appelée « maladie du soda », est en train de devenir la première indication de transplantation hépatique aux Etats-Unis, devançant l’hépatite C. Il est donc normal que cette affection, caractérisée par l’accumulation anormale de graisse dans le foie, ait fait l’objet de plusieurs communications à l’International Liver Congress de l’Association européenne pour l'étude du foie (EASL) qui s’est déroulé à Vienne (Autriche), du 10 au 14 avril. Si le nombre de personnes atteintes est difficile à évaluer (environ 6 millions aux Etats-Unis, 900 000 en France), on sait que cette maladie associée à l’obésité et au diabète de type 2 se répand, provoquant à la longue une fibrose hépatique susceptible de déboucher sur une cirrhose et un cancer hépatocellulaire. Plus problématique, de jeunes adultes et même ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Votre grossiste-répartiteur vous donne-t-il satisfaction ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK