Le Moniteur des pharmacies n° 3269 du 13/04/2019
 

PHARMACOVIGILANCE

Expertise

Ouverture

YOLANDE GAUTHIER 


Plus de deux ans déjà que l’« affaire de la nouvelle formule de Levothyrox » dure, et ce n’est toujours pas fini… Alors que le tribunal d’instance de Lyon (Rhône) a débouté le 5 mars plus de 4 000 patients qui avaient déposé plainte contre le laboratoire Merck pour « défaut d’information », une étude franco-britannique publiée le 4 avril dans la revue Clinical Pharmacokinetics vient de remettre de l’huile sur le feu. Des chercheurs de l’université de Toulouse (Haute-Garonne) et de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ont procédé à une nouvelle analyse des données obtenues lors de l’étude de bioéquivalence fournie par le laboratoire en 2014 et publiée en 2017 sur le site de l’Agence nationale de sécurité du médicament. Mais en se basant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK