Le Moniteur des pharmacies n° 3268 du 06/04/2019
 

DISPENSATION PROTOCOLISÉE, PHARMACIEN CORRESPONDANT, TROD

Temps Forts

Enjeux

PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Avec trois nouvelles missions qui se profilent, le rôle des officinaux va encore se renforcer. Oui, mais pas n’importe comment. A la seule condition de s’entendre avec les médecins dans le cadre d’une coordination des soins acceptée par tous.

Grand témoin du dernier forum « Bon usage du médicament » qui s’est tenu le 22 mars au ministère de la Santé, Nicolas Bouzou, économiste, a jeté l’anathème sur les corporatismes qui sont très forts en santé. « Quand les médecins veulent défendre leurs intérêts et les pharmaciens étendre leurs compétences, le système se dégrade et tout le monde s’appauvrit », a-t-il mis en garde en conclusion de cette journée. Pharmaciens et médecins devraient-ils en prendre de la graine à un moment charnière de leur histoire professionnelle ? La dispensation protocolisée de certains médicaments à prescription médicale obligatoire (PMO), le renouvellement des traitements chroniques et l’adaptation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK