Le Moniteur des pharmacies n° 3268 du 06/04/2019
 

RÉACTIONS

VAP

Réactions


« Pour faire face à des opérations chronophages, il faut embaucher, donc des recettes, or les recettes qui dépendent de la CPAM sont continuellement tirées vers le bas. Les officinaux ne sont pas idiots et ne mettront pas en péril leurs entreprises pour satisfaire les élucubrations de quelques technocrates radins. » « Le problème ne nous est pas totalement imputable. […]. Les MG ne nous considèrent que comme des épiciers, nous dénient toute capacité d’analyse et d’observation et, surtout, méconnaissent totalement nos qualifications et aptitudes. Leur arrogance est stupéfiante et ne motive vraiment pas à travailler de concert avec eux ! Qui les forme de cette manière ? Comment leur inculque-t-on cet autisme professionnel, cette incapacité à comprendre que le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK