Le Moniteur des pharmacies n° 3268 du 06/04/2019
 

Edito

PAR LAURENT LEFORT,

RÉDACTEUR EN CHEF


Alors que le décret « services » du 3 octobre 2018, sur lequel la profession s’est battue pendant 10 ans ou presque, ouvre le champ des possibles en matière d’entretiens de prévention, alors que les tests rapides d’orientation diagnostique de l’angine sont à deux doigts de connaître une nouvelle carrière par le simple truchement d’un haussement de voix de notre Premier ministre, voici qu’une étude britannique publiée en mars dans la revue Pharmacy* vient apporter de l’eau au moulin du dépistage des pathologies en officine. Celle-ci démontre l’efficacité du dépistage du diabète de type 2, « ni plus coûteux, ni moins efficace que le dépistage par d’autres moyens ». Traduisez par « dans les cabinets médicaux ». Le protocole démarre par un questionnaire. Des réponses obtenues dépendra la réalisation d’un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK