Le Moniteur des pharmacies n° 3268 du 06/04/2019
 

Expertise

Autour du médicament

YOLANDE GAUTHIER 


Les données pharmacocinétiques issues d’une étude évaluant les antirétroviraux chez les mères et les nouveau-nés montrent que les taux d’exposition au cobicistat et à l’elvitégravir sont diminués durant la grossesse, par rapport au post-partum. Ces principes actifs sont présents dans Genvoya (elvitégravir/ cobicistat/emtricitabine/ténofovir alafénamide) et Stribild (elvitégravir/cobicistat/emtricitabine/ ténofovir disoproxil). Ainsi, la concentration plasmatique après 24 heures de l’elvitégravir boosté par le cobicistat est « 81 % plus faible au cours du 2e trimestre et 89 % plus faible au cours du 3e trimestre de grossesse ». Même constat pour le cobicistat, avec des concentrations plasmatiques après 24 heures respectivement 60 % et 76 % moindres au 2e et au 3e trimestres de grossesse. L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) indique que la réduction des ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec un recul de quelques semaines, est-ce finalement facile de vacciner à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK