Pas plus de 5 mg deux fois par jour pour Xeljanz - Le Moniteur des Pharmacies n° 3267 du 30/03/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3267 du 30/03/2019
 

Expertise

Autour du médicament

Auteur(s) : YOLANDE GAUTHIER 

Un essai clinique américain a montré que le tofacitinib (Xeljanz) augmentait le risque d’embolie pulmonaire et de décès chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde âgés d’au moins 50 ans. La posologie utilisée dans cet essai était deux fois plus élevée que celle autorisée dans cette indication (10 mg deux fois par jour, au lieu de 5 mg deux fois par jour), et les patients présentaient au moins un facteur de risque cardiovasculaire. Dans l’attente d’une analyse approfondie des résultats, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) demande aux professionnels de santé et aux patients de bien respecter la dose de 5 mg de tofacitinib deux fois par jour, seule approuvée dans la polyarthrite rhumatoïde. Les malades traités par Xeljanz qui présentent des symptômes d’embolie pulmonaire (douleur à la poitrine ou au dos, essoufflement soudain ou difficulté à respirer, toux sanglante) ou des symptômes inhabituels comme une transpiration excessive ou une cyanose doivent consulter immédiatement leur médecin traitant.

Xeljanz a obtenu récemment une AMM dans une autre indication, le traitement de la rectocolite hémorragique, à la dose de 10 mg deux fois par jour pendant les 8 premières semaines puis 5 mg deux fois par jour ensuite.

Cette indication n’est pour l’instant pas remboursée. §

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !