Le Moniteur des pharmacies n° 3267 du 30/03/2019
 

MA SANTÉ 2022

Temps Forts

Focus

OLRAT  , FRANÇOIS POUZAUD , OLRAT  , FRANÇOIS POUZAUD 

L’Assemblée nationale a adopté le 26 mars, en première lecture, le projet de loi « relatif à l’organisation et à la transformation du système de santé », par 349 voix pour et 172 contre. Pour les pharmaciens, dont 4 des 5 propositions phares soutenues par les syndicats ont été adoptées, une partie s’engage maintenant au Sénat qui examinera le texte en mai. Revue de détail.

Il restera l’amendement le plus emblématique. Les députés l’ont adopté. Sur la dispensation de certains médicaments à prescription médicale obligatoire (PMO) par le pharmacien d’officine, âprement combattu par les médecins, les syndicats savourent leur victoire. « Le bon sens et l’intérêt général ont prévalu auprès des parlementaires car il était indispensable pour les patients d’augmenter les capacités de réponses et de prise en charge en premier recours sur un certain nombre de pathologies courantes », se félicite Philippe Gaertner, qui a été président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) jusqu’au 26 mars. « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK