Le Moniteur des pharmacies n° 3267 du 30/03/2019
 

Vous avez la parole

PROPOS RECUEILLIS PAR FRANÇOIS POUZAUD 

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles pour la vente en ligne des médicaments ?

NON Philippe Damon, Le Rheu (Ille-et-Vilaine) Par principe, je dis non pour bien mettre en avant les particularités de santé publique attachées à la vente de médicaments, y compris sur la médication familiale, mais aussi pour préserver l’accès des médicaments à tous les Français. Dans son rapport, le Défenseur des droits, Jacques Toubon, alerte sur le recul des services publics dans les campagnes et sur la fracture numérique en France. Les agences physiques ferment tandis que leurs services se digitalisent de plus en plus. Mais tout le monde n’a pas les mêmes facilités à répondre à un questionnaire de santé détaillé en ligne. En assouplissant les règles de la vente en ligne, il ne faudrait pas dégrader ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avec un recul de quelques semaines, est-ce finalement facile de vacciner à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK