La consommation de bonbons à la sève de pin est-elle dangereuse chez une personne épileptique ? - Le Moniteur des Pharmacies n° 3267 du 30/03/2019 - Revues - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
Le Moniteur des pharmacies n° 3267 du 30/03/2019
 

Vous avez la parole

Questions de comptoir

Auteur(s) : ■  YOLANDE GAUTHIER 

Elle peut l’être en cas de forte consommation. Le Centre régional de pharmacovigilance de Montpellier (Hérault) rapporte le cas d’un adolescent de 15 ans épileptique, stabilisé par acide valproïque, qui a été hospitalisé en urgence pour une crise d’épilepsie tonicoclonique généralisée. Il avait mangé une dizaine de bonbons La Vosgienne et réalisé un bain de bouche avec Paroex pour un problème dentaire. Les bonbons sont à base de miel, mais aussi de menthol et d’huiles essentielles (eucalyptus, pin) riches en dérivés terpéniques. L’arôme du bain de bouche renferme également des huiles essentielles riches en terpènes (menthe, eucalyptus). Ces deux produits ont été retenus comme facteurs déclenchants de la crise. L’utilisation de produits contenant des dérivés terpéniques n’est donc pas anodine, quel que soit le mode d’administration. Onze plantes se distinguent dans la littérature par les propriétés épileptogènes de leurs huiles essentielles : eucalyptus, fenouil, hysope, menthe pouliot, romarin, sauge, genévrier, thuya, tanaisie, térébenthine et absinthe.

Source : Bulletin BIP Occitanie 2018 ; 25(4) : 68-89.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !