Le Moniteur des pharmacies n° 3267 du 30/03/2019
 

QUESTIONS DE COMPTOIR

Vous avez la parole

Questions de comptoir

■  YOLANDE GAUTHIER 


Cela dépend du pourcentage de l’eau oxygénée. A un pourcentage inférieur ou égal à 12 % p/p (correspondant à un titre de 40 volumes), la vente de l’eau oxygénée ne nécessite pas l’inscription au registre des précurseurs d’explosifs. De 12 % p/p à 35 % p/p (130 volumes), l’inscription de la vente au registre est obligatoire. La vente d’eau oxygénée à un pourcentage supérieur à 35 % p/p aux particuliers est interdite. Source : Ordre des pharmaciens

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?


Solutions

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK