Le Moniteur des pharmacies n° 3266 du 23/03/2019
 

Temps Forts

Ouverture


L’atezolizumab (Tecentriq, réservé à l’usage hospitalier) est le premier médicament à avoir obtenu du Comité économique des produits de santé (CEPS) un accord de prix basé sur un modèle de remboursement personnalisé (PRM). Il est indiqué en deuxième ligne de traitement du cancer du poumon non à petites cellules métastatique. Le laboratoire Roche a mis en place un programme de recueil et d’analyse des données en vie réelle issues de plus de 130 centres hospitaliers, dans le cancer du sein et du poumon. Les connaissances apportées par ce programme ont permis de proposer des modèles de prix s’appuyant sur le bénéfice réel apporté aux patients. L’accord prévoit d’ailleurs que le laboratoire remboursera aux autorités l’ensemble des cycles des patients qui n’auront pas tiré bénéfice du traitement. Un premier pas vers ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

La communication des pharmacies européennes sur le sol français vous fait-elle peur ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !