Le Moniteur des pharmacies n° 3264 du 14/03/2019
 

Expertise

Autour du médicament

ANNE-HÉLÈNE COLLIN 


Depuis les débuts de « l’affaire » Androcur en août dernier, l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) a nommé un groupe de travail, émis de nouvelles recommandations, informé régulièrement et publiquement de ses avancées sur le sujet. Mais les patientes exposées à l’acétate de cyprotérone n’ont toujours pas été contactées. Une «   incapacité persistante   » des autorités sanitaires que l’association de patients France Assos Santé souhaite dénoncer : «   Dans le cas précis d’un risque médicamenteux, ce rappel [des patients, NdlR] n’est possible qu’après une longue ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK